Cathie

 La joie de patauger dans la boue, une boule de terre, une figurine, un petit bol et au fil des années la poterie entre dans ma vie.

Un marché de potiers, des rencontres, des partages, une salière magique qui m’interroge qui me fascine et le temps passe….

Une envie, un désir, un stage, deux stages, une rencontre, un apprentissage grâce à des mains fermes d’un « maître » toujours souriant, il s’appelle Hanz.  Un tour à pied qui me fascine…. Et le temps qui passe…

Une envie, un désir, un stage, deux stages, trois stages, une rencontre, un apprentissage avec la douceur, la finesse d’un « maître » toujours souriant, elle s’appelle Julia. Une fascination qui tourne, qui tourne durant des nuits dans ma tête, et je tourne, je tourne telle une danse sans fin… et le temps qui passe….

Une envie, un désir, un stage, deux stages, trois stages, quatre stages, une rencontre, un apprentissage avec le calme, la maîtrise et la patience d’un « maître » toujours souriant, il s’appelle Jean-Marie. Un désir sous mes mains qui s’affine, qui augmente, qui prend forme, qui prend des formes rondes et belles…. Et le temps qui passe…

Et quand le moment est là, je perçois qu’il faut partager ce que j’ai reçu car le temps passe…

C’est donc en juillet 2016 que je décide de donner naissance à « Esprit Terre et Feu ». Une année plus tard la rencontre avec Florence me donnera la chance de m’ installer dans notre atelier au 14 avenue des Eaux Vives à Perpignan où bonne humeur et grande réflexion se côtoient !

Par les objets que je souhaite proche de la nature par leur fonction, par leur décor,  je reste attachée à cette terre. J’ai choisi la faïence comme alliée pour révéler ma personnalité par des formes rondes et légères. Cette terre de notre région me séduit par l’intensité des couleurs qu’elle révèle. Chaude comme le soleil, fragile, elle demande plus d’attention, c’est peut-être pour cela que j’y suis attachée ?

Et quand le moment est là, je perçois qu’il faut partager ce que j’ai reçu car le temps passe…

Partager, offrir ce que l’on a soi-même reçu.  Grâce à ces moments privilégiés que sont les ateliers que je propose, une amitié née, l’amitié entre des êtres passionnés proches de la nature car c’est ce qui reste de mon chemin. Une proximité avec la nature, belle, colorée, parfois brute mais toujours captivante.

J’ai choisi la faïence comme alliée pour réveler ma personnalité grâce à des objets proches de la nature, par leur fonction ou leur décor, de forme ronde et légère. Cette terre de notre région me séduit par l’intensité des couleurs qu’elle révèle. Chaude comme le soleil, fragile, elle demande plus d’attention, c’est peut-être pour cela que j’y suis attachée ?